« When the Grey Hair is dead, Magua will eat his heart. »

Enfant de la nation Cherokee, rien ne préparait le jeune Wes à devenir acteur. Rien n’aurait pu le préparer non plus aux horreurs du Vietnam et c’est par un heureux hasard qu’il arriva, la quarantaine passée, sur le grand écran pour nous bercer de sa monumentale présence. Né pour jouer « les indiens » à l’écran, il se battra devant l’écran et derrière pour détruire ces clichés et apporter un peu d’intégrité aux représentations souvent si stupides des amérindiens.

  • Notes de l’épisode :
    • Intro : Mystery Men – Kinka Usher
    • Kicker Ending : Street Fighter – (ce gros tocard de ) Steven E. de Souza.
    • Générique composé par Fabien Chombart